La newsletter Biocoop

Restez informé de nos promotions, actualités et événements en magasin

inscrivez-vous
Votre magasin est actuellement fermé , il ouvrira ses portes à 09h30 09 54 63 53 19
logo Biocoop
Biocoop Lunel

Seed Tour : dernier épisode en France sur le thème de la cuisine des semences paysannes

Le 25/10/2019

Valoriser les démarches d’acteurs engagés dans la défense de la culture des semences paysannes, c’est la mission que s’est donnée Auriane Bertrand, à travers des reportages réalisés dans le cadre de son projet Seed Tour.

 
Valoriser les démarches d’acteurs engagés dans la défense de la culture des semences paysannes, c’est la mission que s’est donnée Auriane Bertrand, à travers des reportages réalisés dans le cadre de son projet Seed Tour.
 
Pour la dernière étape de ce tour de France, direction la Bretagne à la rencontre Xavier Hamon, chef cuisinier et président de l’Alliance des Cuisiniers de Slow Food en France qui promeut l’utilisation de semences paysannes en cuisine. Une vidéo à découvrir sur Biocoop.fr et les principaux réseaux sociaux de l’enseigne (Facebook, Twitter).

 

 
Réalisation : Gaël Aliano & Auriane Bertrand
Montage : Auriane Bertrand
Musique : The Garden – Cut Chemist

 
Le projet Seed Tour est soutenu par Biocoop (sur la partie France).

 

Qu’est-ce que les semences paysannes ?

  
Il s’agit de semences ou plants issus d’une population ou d’un ensemble de populations dynamiques reproductibles par le cultivateur, sélectionnées et multipliées avec des méthodes non transgressives, dans les champs, jardins et autres vergers conduits en agricultures paysanne, biologique ou biodynamique.
 
Leurs particularités :
- une pollinisation libre (avec la possibilité d’être ressemées d’une année sur l’autre),
- des variétés gustatives,
- une diversité génétique (leur caractère peu stable et homogène leur permet de s’adapter à tout type de sol et de climat. Et ainsi, tirer profit des potentielles interactions avec les autres plantes).
 
A noter que ces semences sont "librement échangeables dans le respect des droits d’usage définis par les collectifs qui les font vivre".

Retour